deAuch verfügbar in:

Actualités

27.6.2016 ADRA sur letshelp.ch, la nouvelle plateforme de dons numérique pour la Suisse

LetsHelp_Label_FR_Blue.pngAujourd’hui, Zewo, Swisscom et Swissfundraising lancent letshelp.ch, une plateforme de dons numérique pour la Suisse. Des donateurs en Suisse doivent souvent faire une recherche chronophage pour pouvoir obtenir un aperçu clair des nombreuses collectes de fonds des diverses organisations caritatives. Les donatrices et donateurs disposent ici d’un aperçu des collectes de dons de diverses organisations d’aide. Dès aujourd’hui, 15 organisations caritatives, dont ADRA Suisse, se présentent déjà sur letshelp.ch.

ADRA Suisse présente un projet d’eau aux Philippines sur la plateforme. Un projet en cours sur Leyte montrait, qu’il n’y a pas de raccordement d’eau au village dans la région de Tapol. ADRA Suisse fait un appel de don pour raccorder le village à la source d’eau avec des tuyaux. Par ce raccordement à la source, le village aura plus facilement accès à de l’eau potable.

Veuillez visiter le site letshelp.ch

20.6.2016 Journée mondiale des réfugiés

201606_Libanon.jpgActuellement, il y a 7 milliards de personnes sur cette terre dont environ 65 millions sont en fuite ou déplacées. Une personne sur 122 vit soit dans un camp de réfugiés à l’étranger ou dans un abri temporaire dans son propre pays.

En moyenne, chacun entre nous a 342 amis sur Facebook. Ce qui représente trois de nos amis en fuite. Si nous étions des Syriens, nous connaitrions 171 personnes en fuite. Un Syrien sur deux a dû quitter son pays de peur pour sa vie.

ADRA vient en aide dans des régions comme la Somalie pour que les gens restent dans leur pays. Au Liban, ADRA soutient aussi bien des Libanais que des Syriens pour alléger les effets de la fuite.

Veuillez lire l'histoire de Loubana de la Syrie, qui vit avec sa famille au Liban depuis trois ans.

16.6.2016 Somalie: Aide d'urgence

201606_Somalia.jpgActuellement, dans certaines régions de la Somalie, El Niño fait que la pluie est totalement ou du moins partiellement absente, tandis que d’autres régions sont noyées sous des pluies torrentielles avec des inondations. Les récoltes sont perdues et il n’est pas possible de replanter pour le moment en raison de la sécheresse ou des inondations. Le bétail, l’actif le plus important des agriculteurs, meurt. Les familles prennent la fuite afin de survivre.

ADRA Suisse soutient l’aide d’urgence en Somalie dans les régions asséchées avec la fourniture d’eau et de nourriture pour assurer la survie des sinistrés. Dans les régions inondées, des tentes, des nattes de couchage, des moustiquaires et autres produits d’hygiène sont distribués aux personnes en quête d’un refuge.

En savoir plus sur l’aide d’urgence « El Niño » en Somalie.

7.6.2016 Mongolie: la formation est importante

201606_Mongolei.jpgADRA Suisse s’engage en Mongolie pour aider les personnes dans des coopératives à améliorer leurs revenus grâce à une formation continue. Ces coopératives devraient ultérieurement continuer à fonctionner même sans le soutien d’ADRA. Par conséquent, les collaborateurs de l’association des coopératives suivent une formation continue pour devenir eux-mêmes des formateurs et pour qu’ils transmettent leur savoir-faire aux membres des coopératives. Etant donné qu’ils achètent les produits de leurs membres, les traitent et les revendent, ils reçoivent également des cours de gestion et de commercialisation.

Avec la récolte 2015, les objectifs de vente n’ont pas été atteints. Une des raisons était que les agriculteurs n’ont pas stocké assez de légumes. Ainsi, l’usine traitement a dû acheter les légumes au prix du marché, ce qui a réduit les marges. Afin d’augmenter les marges, l’association des coopératives a l’intention de vendre les produits à Oulan-Bator, la capitale de la Mongolie.

En savoir plus sur l'association des coopératives en Mongolie.

1.6.2016 Philippines : De l’eau potable pour un village

201606_Philippinen.jpgDans la région de Tapol, les femmes, enfants et personnes âgées se déplacent plusieurs fois par jour pour aller chercher de l’eau potable. Le terrain est difficile et dangereux lorsqu’il pleut. Ces personnes ne peuvent donc transporter qu’un conteneur à la fois.

Par ce raccordement à la source, le village aura plus facilement accès à de l’eau potable. différents tuyaux qui vont jusqu’au village sont branchés à la source. La population reçoit plusieurs robinets, un espace pour le lavage, un drainage et des réservoirs de réserve. Ainsi, les porteurs d’eau doivent marcher moins longtemps pour aller la chercher. Grâce à un dispositif spécial, la population peut laver facilement les vêtements, le risque de pollution de l’eau est réduit.

Veuillez lire plus sur le projet aux Philippines.

23.5.2016 ADRA au Sommet humanitaire mondial

JonathanDuffy.jpgJonathan Duffy, président d'ADRA International, et Frank Teeuwen, président du bureau de liaison avec les Nations Unies, prennent part au Sommet humanitaire mondial qui se tient les 23 et 24 mai 2016 à Istanbul. La situation humanitaire dans le monde entier n’a plus été aussi dramatique depuis la Seconde Guerre mondiale. L'objectif est de réformer un secteur humanitaire en crise. Lors de ce sommet, environ 5.000 personnes sont attendues.

Jonathan Duffy prononcera un discours lors d'une session extraordinaire. L’accent est mis sur deux des cinq principaux points que le Secrétaire général, Ban Ki-Moon, a mis à l'ordre du jour: n’oublier personne et changer la vie des gens. ADRA est déterminé à continuer de fournir une assistance dans le monde entier dans ces domaines.

17.5.2016 Une matinée de Banque alimentaire

201605_Lausanne.jpgLe centre social des adventistes (CSA) à Lausanne a pour but de répondre aux besoins de personnes défavorisées, sans distinction d’appartenance religieuse ou ethnique. Pour cela, le CSA offre une large gamme de services : les revenus de la boutique de seconde main financent en partie la banque alimentaire. Les bénéficiaires peuvent également faire des gratuitement des commissions. Pendant les mois d’hiver, les bénévoles du CSA préparent chaque mercredi un repas à midi. Le centre qui se trouve près de la gare se voit aussi comme lieu de rencontre pour des personnes socialement défavorisées et offre la possibilité de faire de nouvelles connaissances.

Patrick Maeder et Odette Cordas décrivent une matinée à la Banque alimentaire.

10.5.2016 Nouveau responsable projets chez ADRA

Johannes Baumgartner.jpgADRA Suisse a un nouveau collaborateur: Johannes Baumgartner a été engagé comme responsable projets. Il va s’occuper de nouveaux projets ADRA et de projets en cours en Afrique. Ainsi, ADRA Suisse élargit le domaine «programmes», étant donné qu’une augmentation du nombre des projets est prévue dans un avenir proche.

Johannes Baumgartner apporte de l’expérience dans les domaines d’aide en cas de catastrophe et la coopération au développement. Auparavant, il a travaillé pour l’aide humanitaire de la DDC (Direction du développement et de la coopération), à Köniz et pour World Vision Suisse et Albanie. Dans ses fonctions précédentes, il a acquis de bonnes expériences sur place dans divers pays africains. Avec ses connaissances dans le domaine des moyens de subsistance, il peut les améliorer et approfondir chez nous. D’autre part, il est expert du Corps suisse d’aide humanitaire (CSA).

Johannes Baumgartner vit dans l’Oberland bernois. En regardant son travail chez ADRA, il dit : « J’ai appris à connaître ADRA sur le terrain, et la bonne réputation du travail sur place m’a impressionné. Je me réjouis de la future collaboration avec ADRA Suisse, avec les responsables des projets des bureaux locaux et les donateurs institutionnels ».

Toute l’équipe d’ADRA Suisse souhaite la bienvenue à Johannes Baumgartner et se réjouit également de la collaboration avec le nouveau collègue.

4.5.2016 Népal : Surpris et ravis de l'aide

201605_Nepal.jpgLe 25 avril et le 12 mai 2015, de grands tremblements de terre ont secoué le Népal. ADRA Suisse a participé à l’aide d’urgence avec un projet cofinancé par la Chaîne du Bonheur. Le district de Sindhupalchowk a été gravement atteint par les tremblements. L’aide dans cette région était cependant difficile, car beaucoup de villages sont très isolés. Ces villages sont coupés complètement du monde extérieur pendant la mousson. Avant que cela n’arrive, 1'640 ménages dans le district ont reçu des cartons de produits alimentaires et articles ménagers.

ADRA Népal a collaboré avec les différentes autorités locales et d’autres ONG. Malgré quelques retards, le projet pu être achevé avec satisfaction.

Lire le rapport complet de Népal.

29.4.2016 Ethiopie: Des nouvelles d'Aster, de Lechisa et de Habtamu

201604_Aethiopien.jpgDepuis le mois de septembre 2014, ADRA Suisse s’engage pour le village d’enfants New Hope en Ethiopie. Un des objectifs est d’améliorer l’infrastructure et de faire un agrandissement. Ainsi, des enfants avec un handicap trouveront également un nouveau foyer.

ADRA Suisse publie régulièrement les histoires des enfants qui ont trouvé un nouveau refuge grâce à l’aide et aux améliorations du centre : la mère d’Aster confie sa petite fille à une inconnue et l’abandonne. Lechisa fréquent bien l’école, mais il n’a pas amis et les enfants se moquent de lui. Les parents de Habtamu essaient sans cesse de se débarrasser de lui. Mark Hanson a visité New Hope en automne 2015 et il a pris quelques photos des enfants.

Jetez un œil sur les nouvelles photos des enfants de New Hope.

25.4.2016 Grèce : Visite des camps de réfugiés

201604_Griechenland.jpgDu soleil, des plages et des cocktails: c’est une image qui revient à beaucoup des personnes en entendant parler de la Grèce. Mais plus depuis en certain temps : les médias parlent d’un afflux de réfugiés, de camps illégaux et de souffrances. Ajoutez à cela la fermeture des frontières, ce qui a conduit à une détérioration de la situation, parce que beaucoup de personnes sont actuellement bloquées en Grèce où elles attendent désespérément l’ouverture de la frontière. Les conditions dans les camps illégaux sont généralement très mauvaises.

Thomas Brugger, stagiaire chez ADRA, a visité les camps sur place début avril 2016 pour se faire une idée de la situation. Dans un camp illégal à Idomeni, une station-service où vivent 1'200 réfugiés et dans un camp officiel il a pu se rendre compte de la détresse qui y règne et trouver des idées pour des projets d’aide.

Veuillez lire plus sur la situation en Grèce.

20.4.2016 Équateur: Aide d'urgence après le séisme

201604_Ecuador.JPGLe 16 avril 2016, à 19 heures locale, un séisme d’une magnitude de 7.8 sur l’échelle de Richter a frappé le nord-ouest du pays. La région est toujours secouée par des répliques. Le bilan s’élève désormais à 413 morts et plus de 2'600 blessés. Beaucoup de personnes sont encore portées disparues.

ADRA Equateur a réagi immédiatement et mobilisé des volontaires dans plusieurs villes. Dimanche, une équipe s’est rendue dans la ville côtière de Pedernales, épicentre du séisme. Les collaborateurs ont commencé immédiatement avec la distribution d’eau et d’aliments déshydratés. Les distributions continuent ; en même temps, ADRA Equateur travaille avec acharnement pour mettre en place un système de purification de l’eau. Car en ce moment, le risque d’épidémie est élevé, étant donné que l’infrastructure s’est effondrée. Ensuite, la distribution de colis d’hygiène et de tentes est prévue.

L’équipe d’ADRA Equateur a reçu l’aide de collaborateurs d’autres bureaux régionaux d’Amérique du Sud. ADRA Suisse participe également à cette aide.

Quatre forts séismes et plusieurs petits en quatre jours : Myanmar, deux au Japon, Equateur. Ensuite la sécheresse et la famine qui se répand en Afrique. ADRA Suisse est reconnaissante pour chaque don pour le fonds de catastrophes. Un grand MERCI pour votre soutien.

6.4.2016 Crise en Syrie / Liban: Aide d'hiver

Libanon.jpgLe Liban a au monde la plus forte densité de réfugiés. Surtout à Beyrouth et aux alentours vivent beaucoup des réfugiés. La région a un taux de chômage très élevé et le coût de la vie est également cher. La situation financière précaire touche aussi bien les familles libanaises que les familles des réfugiés.

La détresse est aggravée par un hiver froid et humide qui touche la santé, des achats essentiels pour la survie comme des couvertures et du matériel de chauffage sont à des prix prohibitifs. Ainsi, ADRA distribue pendant 3 mois 100 USD/mois à des familles.

Celles-ci décident elles-mêmes en fonction de leurs besoins comment elles utilisent cet argent. Les premières distributions ont eu lieu, l’équipe du projet fait un premier bilan.

En savoir plus sur l’aide d’hiver au Liban.

22.3.2016 Thaïlande / Keep Girls Safe: "J'épargne pour mes études"

Fern.jpgLe projet "Keep Girls Safe" offre un refuge à des filles vulnérables face aux trafiquants d’êtres humains. Des enfants issus de familles pauvres, mais intactes, reçoivent en outre une bourse pour qu’ils puissent continuer de fréquenter l’école.

Fem est orpheline et elle vit chez ses grands-parents. Comme il y avait un danger qu'elle quitte l’école en raison de difficultés financières, elle a obtenu une bourse. Elle est très économe et elle travaille dur à l’école.

Veuillez lire l'histoire de Fem.

16.3.2016 Les organisateurs sont satisfaits du bazar du livre avec concert

ADRA Bücherbasar1.jpgUn bazar du livre a eu lieu dimanche, le 13 mars au centre de Wolfswinkel de 11.00 à 16.00 h. A 14.30 h, quatre étudiants en musique ont montré leurs talents au chant, au piano et au violon. Des boissons et des gâteaux étaient à disposition et les visiteurs ont pu jeter un coup d’œil à leurs acquisitions et discuter avec d’autres lecteurs.

Le bénéfice de plus de CHF 2‘300 est destiné à un projet de formation au Liban. Ce qui représente env. CHF 500 de plus que l’année précédente. R. Donald, une des organisatrices, est très contente du résultat.

Veuillez lire tout le rapport.

9.3.2016 Somalie : Bien préparés en cas de catastrophe

Somalia5.JPGADRA Suisse soutient un projet en Somalie, avec l’aide financière de la Chaîne du Bonheur, visant à améliorer la résilience des agriculteurs dans la région de Nugal. Les bénéficiaires reçoivent des semences, des outils et parfois également des animaux. Des formations pour une utilisation appropriée des pesticides et les soins des animaux accompagnent ces mesures. Le projet est maintenant terminé.

En résumé, on peut parler d’un succès. A quelques exceptions près, tous les agriculteurs ont pu accroître leurs récoltes. En outre, trois puits et deux sources ont été assainis. Il y a eu un problème avec la culture des tomates, car un parasite a détruit la totalité de la récolte. L’utilisation de pesticides était insuffisante au début, mais le tir peut être corrigé dans le cadre du projet.

Voir le rapport final complet.

3.3.2016 Dorénavant, Gabriel Maurer s’occupera des donateurs/trices chez ADRA

Gabriel Maurer b.jpgADRA Suisse a un nouveau collaborateur : Gabriel Maurer a repris le domaine des relations avec les donateurs. Il va s’occuper principalement des donateurs institutionnels et des fondations, afin de développer les activités de l’organisation dans le secteur des réalisations de projets. Auparavant, il a travaillé pendant près de 20 ans d’abord comme chef de service, ensuite assez rapidement comme membre du comité directeur du Bureau Régional Intereuropéen de la Conférence générale des adventistes du septième jour à Berne. Il a acquis des expériences dans de nombreux domaines, comme p.ex. l’administration, l’éducation, les soins, les publications ou la religion. La connectivité globale de l’organisation l’a amené d’avoir des échanges de vues avec beaucoup de personnes de différentes cultures. Gabriel Maurer connaît également le fonctionnement d’ADRA : il a été membre du comité directeur de différents bureaux régionaux en Europe, en Asie et en Afrique.

Gabriel Maurer vit à Berne, parle plusieurs langues et se considère comme Européen, étant donné qu’il a vécu dans quatre pays à travers l’Europe. En commençant son travail auprès d’ADRA il dit : « Je me réjouis de cette activité que je considère comme un nouveau et agréable défi. Personnellement, j’aime les gens et je suis toujours heureux de pouvoir travailler avec eux et m’engager pour le bien-être des personnes dans les différentes situations de leur vie. Etant donné que ces valeurs figurent dans les priorités d’ADRA, j’aimerais bien mettre à disposition mes compétences et l’expérience acquise ».

Toute l’équipe d’ADRA Suisse souhaite une cordiale bienvenue à Gabriel Maurer et se réjouit de la collaboration.

23.2.2016 Bazar de livres avec concert : pour des enfants syriens au Liban

Bücherbasar.jpgDimanche, le 13 mars 2016, un bazar de livres aura lieu de 11.00 à 16.00 h au centre de Wolfswinkel. A 14.30 h, des étudiants en musique joueront un concert de bienfaisance avec de la musique classique. Il y a du café et du gâteau à disposition pour une pause et examiner ses acquisitions et de discuter avec d’autres acheteurs et rats de bibliothèques. Le bénéfice est destiné aux enfants syriens au Liban.

Des livres en bon état sont des dons bienvenus et peuvent être remis jusqu’au 6 mars au centre Wolfswinkel 36. Veuillez lire plus.

8.2.2016 Crise en Syrie / Liban : « L'école me convient mieux que le travail »

Ali.pngSuite à la crise en Syrie, plus de 4 millions de personnes sont en fuite, dont plus d’un million au Liban voisin. Cet afflux de réfugiés confronte le pays à un gros problème : les adultes ont du mal à trouver un logement et du travail, les enfants restent souvent à la maison parce que les écoles sont pleines. ADRA Suisse a donc soutenu un projet éducatif à Bourshrieh, dans le district d’El-Metn, à l’est de la capitale Beyrouth. Le projet est maintenant terminé.

Les réactions des enfants et des parents sont extrêmement positives. Les parents sont heureux que les enfants ne soient pas à la maison, dans la rue ou à la recherche d’un emploi. Les enfants sont très contents des enseignants, ils sont gentils et serviables. Des manifestations dans le quartier ont contribué à faciliter les rencontres avec la population locale, des préjudices ont pu être éliminés. A la fin de l’année scolaire en août 2015, 83 de ces enfants ont trouvé place dans une école publique.

Voir le rapport final en entier.

1.2.2016 Burkina Faso: Plus à manger

Burkina.pngLe Burkina Faso est un pays d’Afrique de l’Ouest sans accès à la mer et qui a de la peine à se développer. Depuis 2009, ADRA Suisse finance des projets à Toessé, une région située au sud de la capitale Ouagadougou, afin d’améliorer la situation alimentaire de la population. La quatrième phase du projet est maintenant terminée.

Les activités prévues ont été accomplies avec un succès mitigé. Certains cours de formation ont été bien fréquentés: il y a eu plus d’agriculteurs que prévu qui en ont profité. Un certain nombre de cours de formation ont dû être annulés en raison d’un accident de l’instructeur et une incapacité de travail de trois mois. Les activités visant à améliorer l’état nutritionnel des nourrissons étaient positives en tous points : Sur 100 enfants sous-alimentés, 52 sont sur la voie de guérison et 46 ont atteint un état nutritionnel normal.

Lire le rapport final complet.

26.1.2016 Crise en Syrie / Liban : Aide hivernale

Libanon.pngL’hiver amène au Liban de la pluie et du froid, à des altitudes plus élevées également de la neige. Beaucoup de familles libanaises et syriennes ont actuellement des problèmes de faire face à des dépenses supplémentaires pour couvertures, vêtements chauds et de quoi se chauffer. La situation est précaire dans la région de Beyrouth et environs. Le taux de chômage est très élevé, mais également le coût de la vie qui ne cesse de grimper.

Dès le mois de janvier à mars 2016, 270 familles syriennes et libanaises vont recevoir 100 USD mensuellement. Elles décident elles-mêmes où le besoin est le plus grand et comment elles veulent dépenser l’argent.

En savoir plus sur l’aide hivernale au Liban.

18.1.2016 Moldavie: La joie de 3'213 enfants

Moldawien9.jpgCe qui se dessinait depuis le mois de novembre, s’est confirmé début décembre. Les bénévoles, les donateurs et les sponsors ont établi un nouveau record. ADRA Moldavie vient de le confirmer : 3'213 enfants ont reçu à Noël un paquet cadeau.

Chantal, responsable du groupe local de Fribourg, et Sophie, notre apprentie, se sont rendues début janvier en Moldavie pour participer à la distribution des cartons et recueillir des impressions. C’était très touchant de voir comment les enfants se réjouissaient, nous écrit Sophie depuis la Moldavie. Chantal va nous faire un article pour la prochaine édition du Flash.

Avec ces quelques photos, ADRA Suisse aimerait dire un grand MERCI à tous les sponsors, aux donateurs, à toutes les « empaqueteuses » et autres participants pour leur engagement !

15.1.2016 Nouveau Comité directeur chez ADRA Suisse

Vorstand.pngLe 19 novembre 2015, lors de l’assemblée générale extraordinaire, les délégués ont désigné le nouveau Comité directeur d’ADRA Suisse. Le vice-président, David Jennah (Chernex/VD), a été élu comme président et Günther Maurer (Zurich) comme vice-président. Les autres membres, Théodor Ballmer (Zurich) et Jörg Fehr (Schocherswil/TG) ont été réélus. Les nouveaux membres du Comité directeur sont Jean-Luc Waber (Hüntwangen/ZH) et Rickson Nobre (La Chaux-de-Fonds/NE). Michael Urbatzka et Danillo Barelli ont décidé de se retirer. ADRA Suisse les remercie pour leur engagement et le travail accompli durant de longues années.

11.1.2016: Thaïlande: Keep Girls Safe

Thailand.pngADRA Suisse soutient la phase suivante du projet « Keep Girls Safe » en Thaïlande. Lors de cette étape, l’accent est mis sur ce qui a déjà fait ses preuves : Le shelter offre une protection à des jeunes filles vulnérables face aux trafiquants. Elles reçoivent à manger et peuvent aller à l’école locale. Des enfants issus de familles pauvres, mais intactes, reçoivent une bourse. Ainsi, la pression financière est réduite et les enfants reçoivent un diplôme de fin d’études qui constitue la base pour une formation professionnelle.

Les collaborateurs intensifient leurs efforts sur l’obtention de la nationalité thaïlandaise pour les filles. Celle-ci est importante et donne des droits qu’elles n’avaient pas. Ce qui représente de nombreux avantages, comme l’accès aux soins médicaux, droit de propriété et la liberté de voyager, ce qui peut être très utile. Des jeunes formés spécialement organisent des activités dans les écoles pour attirer l’attention des élèves sur les dangers de l’exploitation et de l’abus.

En savoir plus sur le projet.

8.12.2015 Serbie : Aide d'urgence et protection d’enfants réfugiés et de leurs familles

Serbien.jpgAvec l’hiver qui s’approche rapidement, la situation des migrants empire continuellement: les personnes en fuite sont à la merci du froid, de la pluie, du stress et elles sont épuisées souffrent de traumatismes. Ce sont surtout les enfants qui souffrent énormément de ces mauvaises conditions.

Le projet en cours en Serbie est destiné avant tout aux personnes les plus vulnérables. D'une part, elles reçoivent de la part des équipes mobiles composées d’un interprète et d’un assistant social des articles d’hiver et d’hygiène. D'autre part, ces gens reçoivent des informations correctes sur leurs droits et obligations. Ainsi, la dépendance à l'égard de l'arbitraire et de la désinformation doit être réduite. L'aide est toujours basé sur les besoins des personnes. La Chaîne du Bonheur soutient ce projet.

En savoir plus sur l'aide aux réfugiés en Serbie.

3.12.2015 «Noël dans un carton»: Plus de 3'000 paquets pour la première fois !

Danke.jpgLes cartons sont chargés et se trouvent déjà sur le chemin vers la Moldavie: un record a été battu! Nous avons compté plus de 3'000 paquets cadeaux ! C’est un magnifique résultat, ce qui nous fait grand plaisir.

D’innombrables personnes dans toute la Suisse se sont engagées afin de procurer à des enfants en Moldavie une surprise et un peu de joie pour Noël. Pour beaucoup de ces enfants il s’agira du premier cadeau de Noël ! ADRA Suisse remercie toutes les personnes ayant participé à l’action, tous les volontaires et tous les donateurs de tout cœur.

Plus sur les photos.

26.11.2015 ADRA Suisse soutient l‘initiative pour des multinationales responsables

KVI_fr.jpgConditions de travail inhumaines dans des usines textiles; travail des enfants; émissions mortelles de dioxyde - les sociétés suisses ne font pas exception. Les violations des droits humains et les atteintes à l’environnement font régulièrement les gros titres des médias.

L'initiative pour des multinationales responsables demande que les sociétés suisses soient tenues de protéger les droits humains et l’environnement dans l’ensemble de leurs relations d’affaires. Ce devoir de diligence s’applique également à leurs activités à l’étranger.

Les principes directeurs de l’ONU relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme demandent l’instauration d’un «devoir de diligence raisonnable» : une entreprise doit s’assurer qu’elle ne viole pas les droits humains, ou qu’elle n’est pas impliquée dans de telles violations. En cas d’atteintes, elle doit prendre des mesures appropriées. Enfin, elle doit rendre compte de manière transparente des problèmes qu’elle a identifiés et des mesures qu’elle a adoptées.

Ces règles de comportement figurent déjà dans le droit international, mais au plan de ce que l’on appelle le «droit mou», auquel il manque un mécanisme contraignant de mise en œuvre. L’ONU renvoie les états membres à leurs responsabilités à cet égard. C’est précisément ce que l’initiative pour les multinationales responsables entend faire, en inscrivant dans la législation helvétique le devoir de diligence, y compris la protection de l’environnement.

Vous avez le droit de vote en Suisse et vous voulez que les entreprises soient tenues à agir correctement. Alors, soutenez cette initiative avec votre signature. Demandez aux amis, à des connaissances dans votre entourage de la signer. Utilisez svp. un formulaire pour chaque commune politique. Ensuite, remettez les formulaires signés à ADRA Suisse jusqu’à fin février 2016 au plus tard. Un grand MERCI pour votre soutien et votre engagement.

Vous trouverez d’autres informations sous : http://konzern-initiative.ch/?lang=fr

20.11.2015 Changement à la tête d'ADRA Suisse

MikePerekrestenko.jpgUn changement est intervenu à la tête d’ADRA Suisse. Dès le 1er décembre 2015, Mike Perekrestenko reprend la direction de l’agence. Markus Alt se retire avec effet immédiat. « Le Conseil d’administration d’ADRA Suisse remercie Markus Alt pour son engagement en tant que directeur et lui souhaite le meilleur pour l’avenir », a déclaré Günther Maurer, vice-président du Conseil d’administration. Toute l’équipe d’ADRA lui exprime également ses remerciements et ses meilleurs vœux.

Mike Perekrestenko est âgé de 51 ans et de nationalité allemande et américaine. Depuis 1992, il a acquis une grande expérience dans le domaine d’aide en cas de catastrophe et au développement. Il est responsable de la création du département des programmes d’ADRA Allemagne qu’il dirige pendant neuf ans. Une interruption de cinq ans l’amène chez WorldVision Allemagne. Il acquiert de l’expérience à l’étranger pour ADRA Allemagne au Nicaragua. Ensuite, il a travaillé pendant deux ans en Thaïlande comme coordinateur régional Asie du Sud-Est/Pacifique Sud.

« J’ai déjà vu beaucoup de misère dans ce monde et il me semble vain d’espérer une fin. Je me suis souvent demandé quel est le sens de notre travail. Mais lorsque je rencontre des personnes reconnaissantes, des enfants riants et des gens ayant repris courage lors de visites de projets, il n’y a aucun doute en ce qui concerne la valeur de notre travail ». Mike Perekrestenko se réjouit de ce nouveau défi en Suisse. « A cette occasion, je tiens à exprimer à mon prédécesseur le meilleur. Je sais que son cœur bat pour l’aide aux autres et qu’il va continuer à être actif dans ce domaine ».

13.11.2015 Serbie: Aider les réfugiés en leur fournissant l'essentiel

Serbien.jpgLe flux des réfugiés vers l’Europe ne cesse pas. Les routes changent, s’adaptent à la politique des pays. Les nationalités des réfugiés changent également : en été, il s’agissait surtout de Syriens et d’Irakiens qui traversaient Belgrade. Actuellement, les bénévoles enregistrent principalement des Afghans. Avec le changement des saisons, le désespoir et la détresse grandissent continuellement : le temps est également frais et pluvieux au sud. Les réfugiés ne font donc plus d’arrêts à Belgrade pour se reposer ; ils continuent directement vers le nord.

En savoir plus sur les réfugiés en Serbie.

5.11.2015 Crise au Mali / Niger: Eau et nourriture

Niger.jpgLe Mali est secoué depuis janvier 2012 déjà par une guerre civile. Plus de 50'000 cherchent actuellement un refuge au Niger, dont plus de 60 % sont des enfants et des jeunes de moins de 18 ans. Le Niger est situé dans le Sahel, une zone sèche, ce qui provoque régulièrement des famines. La présence des réfugiés accroît la pression sur les ressources déjà limitées.

ADRA Suisse soutient donc 500 ménages dans le camp de Tabareybarey et dans la ville d’Ayorou, proche de la frontière malienne. Ils vont recevoir pendant onze mois de la nourriture, de l’eau et des kits d’hygiène. Celle-ci est très importante dans des camps comme Tabareybarey pour éviter la propagation de maladies. Les personnes sont sensibilisées à ce sujet. La Chaîne du Bonheur soutient ce projet financièrement.

En savoir plus sur l’aide d’urgence au Niger.

26.10.2015 Vanuatu : Améliorer l’accès à l’eau potable et l’hygiène

Vanuatu.pngDans la nuit du 13 au 14 mars 2015, le cyclone «Pam» a balayé l’archipel avec des vents de plus de 300 km/h. Beaucoup de maisons ont été complètement détruites, l’infrastructure des îles a beaucoup souffert. ADRA Suisse a participé à l’aide d’urgence.

Le projet actuel, soutenu financièrement par la Chaîne du Bonheur, doit permettre aux habitants du sud-est de l’île Ambrym un meilleur accès à l’eau potable. Pour cela, une source située sur l’île est rendue accessible. Chaque famille reçoit une latrine, les bâtiments publics quatre. Des formations en matière d’hygiène doivent aider à éviter des maladies dues à de l’eau polluée.

En savoir plus sur le projet à Vanuatu.

19.10.2015 Philippines: Un déluge s’abat sur l’archipel

Philippinen.jpgLe typhon Koppu a touché terre, hier, dans le nord-est du pays.  Des rafales de 210 km/h ont provoqué des glissements de terrains et des inondations.  Pour le moment, nous n’avons pas beaucoup d’informations. ADRA Philippines a cependant déjà envoyé une équipe sur le terrain pour évaluer les dommages et les besoins de la population. ADRA Suisse observe la situation continuellement et espère que la population n’est pas trop touchée et que les dommages se tiennent dans les limites.

19.10.2015 Moldavie: Très bonnes notes pour le centre d’enfants

Moldawien.jpgLes autorités moldaves contrôlent périodique- ment les institutions qui hébergent des enfants. Ainsi, le centre d’accueil « Rainbow of Hope » a dû se soumettre à l’examen au début de cette année. Et cet été, le centre a obtenu l’autorisation de continuer ses activités pour cinq ans supplémentaires. Mais les nouvelles sont encore plus réjouissantes, « Rainbow of Hope » ayant été désigné comme l’un des meilleurs centres du pays.

En savoir plus sur le rapport.

Ne pas oublier: « Noël dans un carton »

L’action de Noël a bien démarré ! Les paquets cadeaux sont destinés aux enfants en Moldavie, entre autre aussi pour les enfants de « Rainbow of Hope ». Avez-vous déjà le carton pour un cadeau ? Non ? Alors prenez contact aujourd’hui encore avec le groupe local !

En savoir plus sur l’action de Noël.

16 octobre: Journée mondiale de l'alimentation

La nutrition est très importante pour ADRA Suisse ; elle fait partie de l’une des trois priorités. Dans de nombreux pays, ADRA Suisse contribue à préserver le revenu de sorte que les personnes puissent nourrir leurs familles. La vidéo sur ADRA vous montre des faits intéressants concernant le régime alimentaire et ADRA aide à combattre la faim à travers le monde.

Veuillez lire tout le texte.

12.10.2015 Myanmar: Un meilleur revenu grâce à la formation

Myanmar1.jpgAu Myanmar, il n’y a pas de possibilité de formation professionnelle sans avoir un diplôme de fin de scolarité. ADRA Suisse a donc soutenu par un projet une phase pilote de l’école technique supérieure de Hpa-an, dans la province de Kayin, pour permettre une formation professionnelle à des jeunes sans diplôme. Le projet est terminé.

Les sondages ont démontré trois mois plus tard que 63 % des stagiaires avaient effectivement trouvé un emploi mieux rémunéré. La grande majorité a pu bénéficier directement de la formation, quelques-uns travaillaient dans un secteur qui n’avait rien à voir avec la formation. Près de 15 % ont décidé de faire une formation complémentaire et environ 15 % n’avaient pas d’emploi fixe au moment des sondages. Environ 15 % étaient encore sans travail.

Veuillez lire tout le rapport.

1.10.2015 Camp solidaire de jeunesse 2016 : Départ vers « le toit du monde »

JWC.pngAvez-vous envie de vivre une nouvelle expérience avec d’autres jeunes à l’étranger ? Les infrastructures au Népal sont lourdement endommagées après les tremblements de terre en avril et mai 2015. La population locale a besoin de son énergie pour reconstruire sa vie. Vous trouverez ici une excellente occasion de construire de nouvelles salles de classes pour une école.

Vous trouverez plus d’information concernant le camp de jeunesse 2016 ici.

16.9.2015: Noël dans un carton

Moldawien.pngVous souvenez-vous de votre impatience à découvrir ce qu’il y avait sous le sapin de Noël ? Avez-vous éclaté de joie lorsque vos souhaits se sont réalisés ? Maintenant que vous êtes adulte pouvez-vous revivre à nouveau ce sentiment privilégié d’un petit enfant ? Voudriez-vous aider vos enfants à vivre une telle expérience ?

Lisez d'avantage sur l'action Noël dans un carton.

Serbie: Aider les réfugiés

Serbien.pngPresque tous les jours, les journaux et les nouvelles nous montrent le spectacle de réfugiés qui arrivent en Europe épuisés et désespérés. En raison de mesures de certains pays européens, beaucoup de réfugiés choisissent la route des Balkans de l’Ouest. La Serbie se trouve actuellement devant un problème sans cesse croissant.

Le 24 août 2015, ADRA Serbie a ouvert un centre d’information en collaboration avec les autorités locales et d’autres organisations non gouvernementales à proximité des lieux de transit des réfugiés. Dans ce centre, les personnes reçoivent des informations précises sur leurs droits en six langues et des soins médicaux de base. D’autres équipes mobiles sont en route à Belgrade pour augmenter le rayon d’action du centre.

En savoir plus sur l’aide aux réfugiés en Serbie.

8 septembre: Journée internationale de l'alphabétisation

Déjà Benjamin Franklin, homme politique et scientifique américain (1706 - 1790), a reconnu l’importance de l’éducation. Il a dit un jour « qu’un investissement dans l’éduction apportait toujours les meilleurs intérêts ». Au cours des 15 dernières années, beaucoup a été réalisé grâce aux Objectifs du Millénaire des Nations Unies. Cependant, l’accès à l’alphabétisation reste difficile dans de nombreux pays.

Pour ADRA Suisse, l’éducation est très importante, elle est une des trois priorités thématiques. Dans de nombreux pays, ADRA Suisse contribue à améliorer l’accès à l’éducation ou à protéger des enfants vulnérables de la marginalisation ou de l’exploitation. Cette vidéo d’ADRA vous montre où le problème surgit le plus souvent et quelle est l’aide d’ADRA.

L’éducation est la clé pour sortir de la pauvreté. J’investis dans l’alphabétisation d’enfants et d’adolescents dans des pays défavorisés. Avec mon don, je les aide à grandir dans un environnement sain et pouvoir apprendre.

26.8.2015 Crise au Mali: aide d’urgence au Niger

Bibata Sahidou.jpgLa crise au Mali qui dure depuis 2012 a contraint beaucoup de familles à fuir le pays. Actuellement, environ 37'000 réfugiés maliens se trouvent au Niger. Afin de soulager quelque peu les réfugiés et les familles d’accueil, 200 familles ont reçu pendant six mois du soutien en matière de nutrition, d’eau et d’hygiène. Le projet est maintenant terminé.

ADRA Niger a collaboré avec les autorités et les comités locaux pour sélectionner les familles les plus démunies. Lors des jours de distribution, des cours d’hygiène étaient organisés qui ont eu un bon écho. D’autre part, deux puits et les abreuvoirs pour le bétail ont été réparés dans le camp ; il y a donc à nouveau un peu plus d’eau.

En savoir plus sur le projet au Niger.

20.8.2015 Philippines : accroître la résilience à travers la formation et la diversification

Philippinen.pngLe 8 novembre 2013, le super typhon «Haiyan» a dévasté les Philippines et a laissé derrière lui une tranchée de destruction. Des chiffres officiels parlent de 5,9 millions de travailleurs qui ont perdu leur source de revenu.

500 ménages sur l’île de Leyte, très touchée par le typhon, reçoivent une aide et une formation pour leur permettre de diversifier leurs sources de revenus. Des petits commerçants avec une bonne idée peuvent demander une aide financière, afin qu’ils puissent payer les investissements nécessaires. Ainsi, les familles devraient être mieux préparées lors de catastrophes futures. Ce projet est réalisé avec le soutien financier de la Chaîne du Bonheur.

En savoir plus sur le projet aux Philippines.

19.8.2015 Journée mondiale de l'aide humanitaire

aa_Samuel.pngDans diverses régions du monde, les collaborateurs des organisations humanitaires travaillent souvent dans des conditions périlleuses. Leur intervention est indispensable, ce qui permet à la population locale de survivre à une catastrophe et de retrouver sa dignité.

Samuel Ndikumana vient du Burundi, un pays africain secoué pendant de longues années par des guerres civiles. Pour ADRA, il a travaillé en Haïti pendant environ quatre ans. A cette occasion, il a accordé une interview à ADRA.

Lisez l’entretien de Samuel Ndikumana.

24.7.2015 Irak: Les enfants jouent et apprennent malgré la situation difficile

Irak.jpgMalgré des succès sporadiques des troupes gouvernementales, jamais autant de personnes étaient en fuite en Irak devant l’IS (Etat islamique). Les dernières estimations du HCR (Haut-Commissariat pour les réfugiés) parlent d’environ 3,6 millions de personnes déplacées. Depuis fin 2014, ADRA soutient des efforts pour promouvoir la cohabitation des réfugiés et la population locale.

L’UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l’enfance) a également mis à disposition d’ADRA trois tentes supplémentaires dans le camp de réfugiés de Baharka. Avec au total six tentes, les enfants peuvent suivre une éducation informelle et jouer. Les adultes reçoivent des conseils et suivent des exposés concernant divers sujets. Les actes de vandalisme dans le camp ont diminué depuis.

En savoir plus sur le projet en Irak.

17.7.2015 Népal: « Je suis tellement reconnaissant pour votre aide »

Nurpu.jpgLe 25 avril et le 12 mai 2015 des tremblements de terre d’une magnitude supérieure à 7 ont secoué le Népal. Depuis le 1er juin 2015, avec l’aide de la Chaîne du Bonheur, ADRA Suisse distribue des paquets de nourriture et ménagers dans la région de Sindhupalchowk.

La région est très vallonnée. Très souvent, les gens marchent un jour entier pour arriver au lieu de distribution. Nurpu a même dû faire le chemin deux fois, car il ne s’attendait pas à recevoir autant. La deuxième fois il est venu avec son fils. L’histoire de Nurpu est significative pour beaucoup de gens au Népal. En savoir plus.

13.7.2015 Haïti : La coopérative des pêcheurs s‘agrandit grâce à une formation continue et de bons partenaires

Fischer6.pngDepuis octobre 2010, ADRA Suisse soutient différentes professions de pêche à Petit-Goâve pour que les bénéficiaires puissent à nouveau subvenir eux-mêmes à leurs besoins après le séisme de 2010 et l’ouragan en 2012. La deuxième phase du projet est maintenant terminée.

Le projet visait d’une part la formation continue de divers groupes professionnels et d’autre part la distribution d’outillage. Ainsi, les bénéficiaires ont non seulement amélioré leur savoir-faire, mais ont également reçu les outils nécessaires. ADRA Haïti a pu compter pour la formation sur de bons partenaires du service public et des professionnels privés. La coopérative qui regroupe les différentes professions et défend leurs intérêts a franchi une étape importante l’année dernière : elle est officiellement reconnue par les autorités. Ainsi, les voies sont tracées pour que la coopérative puisse continuer à exister sans l’aide d’ADRA.

En savoir plus sur l’achèvement de la deuxième phase du projet « pêcheurs ».

2.7.2015 Haïti : De jeunes femmes apprennent le métier de couturière

Diplomfeier1.JPGDe décembre 2011 à décembre, 2014 ADRA Suisse a soutenu des jeunes femmes à Petit-Goâve dans leur formation comme couturières. L’objectif était de donner à des femmes défavorisées la chance d’un emploi afin de générer un revenu suffisant pour elles et leurs familles. Le projet est maintenant terminé.

Au total, trois cours pour couturières ont eu lieu. Après une phase pilote avec un groupe relativement restreint, il y a eu deux autres cours avec 150, respectivement 120 jeunes femmes. L’équipe du projet a intégré les expériences et les observations faites dans les nouveaux cours. Afin de réduire le taux de décrochage, les femmes en situation difficile ont reçu conseil. La reconnaissance de la coopérative par les autorités a duré un certain temps, mais elle a été accordée en décembre 2014. Malgré tous les défis, ADRA Haïti est satisfait du résultat. Les salles de classe sont conservées pour servir dans le futur à des cours de perfectionnement.

En savoir plus sur les couturières à Petit-Goâve.

29.6.2015 Myanmar : Ei Shwe Zin a un métier

HIS_Ei Shwe Zin.jpgEi Shwe Zin doit quitter l’école primaire lorsque son père décède. Elle travaille comme vendeuse non qualifiée dans un magasin de vêtements local pour aider sa famille financièrement. A 24 ans, elle est mariée et avec son mari elle habite dans une maison avec onze autres familles. Son mari gagne un peu d’argent lorsqu’il trouve un travail.

L’année dernière, Ei Shwe Zin a terminé sa formation de couturière à l’Ecole Technique de Hpa-an, la capitale de la province de Kayin. Ensuite, elle a ouvert sa propre boutique de tailleur et soutient la famille avec un revenu régulier. Elle est heureuse et reconnaissante de son métier et elle a déjà d’autres plans pour l’avenir.

19.6.2015 Serbie : des maisons asséchées et du mobilier pour un recommencement

Marija.pngA la mi-mai 2014, de fortes pluies ont provoqué des inondations dans les Balkans. Conjointement avec la Chaîne du Bonheur, ADRA Suisse a financé un projet à Paracin dans le but de rendre 350 maisons à nouveau habitables. Le projet est maintenant terminé à l’entière satisfaction des bénéficiaires. Depuis le début de l’année, quelques appareils de séchage sont de nouveau en service, étant donné que pendant l’hiver des murs ont repris de l’humidité. Malgré tout, 86 % ont exprimé leur grande satisfaction en ce qui concerne le processus d’assèchement. Pendant ce laps de temps, ADRA a pris en charge une partie de la facture d’électricité pour éviter aux familles des frais supplémentaires. Une fois la maison asséchée, les familles bénéficiaires ont reçu un bon pour des meubles ou des appareils ménagers.

Les familles peuvent donc revivre dans une maison sans dangers pour la santé. En savoir plus.

15.6.2015 Népal: Aide pour des villages éloignés

Nepal.jpgLe 25 avril et le 12 mai 2015 il y a eu au Népal de graves tremblements de terre. Les deux séismes avaient une magnitude supérieure à 7 sur l’échelle Richter. Le gouvernement estime que plus de 8 millions de personnes (environ un tiers de la population) sont touchées par les effets des tremblements de terre.

ADRA Suisse a soutenu ADRA Népal pour l’aide d’urgence. Le projet actuel fournit de l’aide à 1'600 ménages supplémentaire dans la région de Sindhupalchowk, qui est située au nord-est de Katmandou, la capitale de l’état. Les familles reçoivent des paquets alimentaires et ménagers avant qu’elles ne soient coupées du monde extérieur en raison de la mousson. Etant donné que l’accès à ces villages est difficile, le transport des marchandises se fait par camion, avec des mulets et des porteurs. La Chaîne du Bonheur soutient ce projet.

Merci beaucoup

Jusqu'à ce jour, les dons privés s’élèvent à environ CHF 200.000. Nous vous remercions de votre confiance que vous nous témoignez. ADRA Suisse est impressionné par votre solidarité avec le Népal.

Visite aux bénéficiaires

Début juin, quelques collaborateurs d’ADRA ont visité certains villages au Dhading, qui ont reçu dix jours après le premier tremblement de terre des approvisionnements de secours. Les gens étaient très reconnaissants de l'aide et ils ont l'espoir d’acquérir des connaissances sous forme de meilleures méthodes de construction.

10.6.2015 Crise en Syrie : Vous montrez de la solidarité – ADRA Suisse vous dit MERCI !

Libanon.jpgDéjà depuis le printemps 2011 que la guerre civile fait rage. Etant donné que toujours plus de personnes prennent la fuite, mais que la communauté internationale et les pays voisins réduisent leur aide de plus en plus, le travail des organisations d’entraide gagne en importance.

Au mois d’avril 2015, ADRA Suisse a lancé un appel de don à tous les donateurs. En mai, elle a soutenu une campagne de solidarité de la Chaîne du Bonheur pour attirer l’attention sur la situation. ADRA Suisse est impressionné par les réactions. Un grand MERCI à tous les donateurs pour leur confiance et leur soutien.

Lisez les dernières nouvelles sur le projet en cours au Liban.

2.6.2015 Tanzanie: Les trois maisons sont terminées

Tansania_fertig.jpgEn 2014, le camp solidaire de jeunesse a eu lieu en Tanzanie. 16 jeunes sont partis pour trois semaines dans le district de Mufindi, à environ 600 km à l’ouest de Dar es Salam, pour construire sur un campus trois maisons pour les enseignants.

Malheureusement, les jeunes n’ont pas vu l’achèvement des maisons, des ouvriers locaux ont terminé les travaux. La construction des logements est terminée, les enseignants et leurs familles ont déjà emménagé.

Les photos vous montrent comme elles sont bien réussies.

21.5.2015 Thaïlande : « Je choisis mon chemin »

Kate.jpgDans le nord de la Thaïlande, des marchands d’êtres humains cherchent des filles qu’ils peuvent vendre dans les centres touristiques dans le sud. Ensuite, elles sont forcées à se prostituer. Mais parfois, le danger vient de la famille.

Le sort de Kate n’est encore pas décidé. Actuellement, elle est à l’abri dans le « shelter » de « Keep Girls Safe ». Il y a des indices que sa belle-mère envisage un avenir dans un salon de massage à Bangkok. Ses filles biologiques tracent le chemin pour Kate. En savoir plus sur Kate.

14.5.2015 Aider les gens au Népal avec de la nourriture d’urgence

Le week-end dernier, les résidents d’un village agricole typique népalais très haut perché dans les collines du district de Dhanding ont reçu des colis avec de la nourriture d’urgence. Quelques-uns de ces habitants avaient déjà reçu de bâches de tentes la semaine passée.

Grâce à votre soutien vous rendez cette assistance possible. La vidéo montre que votre solidarité arrive à bon port.

Mardi, 12 mai 2015, ce petit état de l’Himalaya a été victime d’un séisme d’une magnitude de 7,8, suivi de trois répliques. Tout le personnel d’ADRA se porte bien, mais pour des raisons de sécurité sous tentes. Toute l’équipe continue de se concentrer sur les besoins de la population souffrante, dont la situation s’est de nouveau détériorée de façon dramatique.

6.5.15 Pas toutes les filles ne sont des princesses...

natini.jpg...mais chaque fille est différente. Hier, nos collègues d'ADRA Népal ont rencontré Natini (âgée de 4 mois) dans un petit village du district de Kavre. Après le séisme elle est restée enfouie une heure sous les décombres de la maison, avant que les habitants du village ne parviennent à la libérer. Lorsqu'ils l'ont sorti, elle était faible et avait un visage bleuâtre. Après avoir aspergé son visage avec de l'eau froide, Natini a recommencé à crier

Natini a eu beaucoup de chance, que d'autres n'ont pas eu malheureusement. Le nombre de morts est toujours en augmentation et beaucoup de blessés attendent de l'aide. Maintenant, il est très important d'éviter les maladies et des épidémies. Actuellement, ADRA distribue des jerrycans, des kits d'hygiène et du savon et informe les personnes comment se protéger contre les maladies.
Afin d'aider le plus efficacement possible, il est nécessaire, dans une prochaine étape, de bien coordonner l'aide sur place avec les autres organisations humanitaires.

Photo: Baudouin Nach.

30.4.15 ADRA distribue des tentes et des bâches de tentes

HIS_Rami-IMG_9149-small.pngADRA a commencé avec la distribution de tentes et de bâches de tentes dans deux districts du Népal, Dhadhing et Kavre. Ceci est primordial, car il a commencé de pleuvoir et de la pluie est attendue pour les dix prochains jours. 1'760 bâches ont déjà été distribuées à ce jour.
Mai Ogawa, responsable de programmes chez ADRA Népal, coordonnait hier la distribution à Dhadhing. « Je me sens impuissante depuis que j'ai appris que seulement une marche de sept jours nous amène dans les zones les plus touchées. Les transports sont actuellement le plus grand défi ».
A Dhadhing, Mai Ogawa a fait la connaissance de Rami. Le séisme a détruit sa maison et son fils Enos était enfoui sous les décombres. Pendant trois jours il s'est trouvé sous les gravats avec une jambe et un bras cassés. L'hôpital de district n'a actuellement pas la capacité d'effectuer l'opération nécessaire. Il doit donc patienter jusqu'à ce qu'un hélicoptère peut l'amener dans un hôpital plus grand.
Aidez des personnes comme Rami et Enos pour qu'elles reçoivent un abri provisoire et des fournitures vitales.

27.4.15 Séisme en Nepal

11156360_10153332946753623_3351498690502353798_n.jpgEnviron 6.5 millions de personnes au Népal sont touchées par le séisme d’une magnitude de 7.9 sur l’échelle Richter. Actuellement, il y a environ 3’800 morts et des milliers de bléssés à déplorer. Etant donné que beaucoup de régions touchées sont isolées du monde extérieur, les autorités craignent que le nombre de victimes pourrait être beaucoup plus élevé.

ADRA Suisse a débloqué CHF 100'000 pour l’aide d’urgence de cette catastrophe naturelle.

Etant donné qu’il y a un manque de tout, beaucoup de victimes luttent pour la survie. Maintenant, le plus important est de l’eau potable, des articles d’hygiène, de l’assistance médicale et un abri. L’équipe d’ADRA prépare les premiers projets dans les domaines de l’aide alimentaire, d’abris provisoires et du traitement de l’eau pour atténuer la souffrance des survivants.
Aidez-nous à aider ces victimes.

Crise en Syrie: La Chaîne du Bonheur et huit organisations partenaires s’engagent pour les réfugiés

425x344_Keyvisual.pngLa guerre civile en Syrie dure déjà depuis le printemps 2011. Environ 12 millions de personnes sont en fuite, les besoins en aide sont énormes. Pour attirer l’attention sur le sort des réfugiés, la Chaîne du Bonheur appelle à la solidarité avec huit autres organisations partenaires. ADRA Suisse, qui aide les réfugiés en Jordanie et au Liban depuis le début du conflit, participe également à cette action.

#TogetherForSyria

C’est la première fois dans l’histoire de la Chaîne du Bonheur qu’elle lance une campagne en collaboration avec d’autres organisations humanitaires partenaires.

Cette association doit permettre de sensibiliser la population suisse de l’ampleur de cette crise humanitaire. Il s’agit également d’un appel à la politique de s’engager à une résolution du conflit. Cette campagne de 10 jours se résume chez tous les participants sous #TogetherForSyria.

En savoir plus sous le site de la Chaîne du Bonheur.

En savoir plus sur le projet actuel d’ADRA Suisse au Liban.

23.4.2015 Ban Ki-moon rencontre membre du conseil d’administration ADRA

Wilson_Ki_moon.jpgDébut avril 2015, Ted Wilson, membre du conseil d’administration d’ADRA International, a rencontré le Secrétaire général Ban Ki-moon, au siège des Nations Unies, à New York, pour une entrevue. Les sujets des discussions étaient l’intolérance religieuse dans le monde et l’aide aux personnes dans le besoin.

Ban Ki-moon a loué l'engagement d’ADRA dans les domaines de l'éducation, la santé et de l'aide humanitaire. Dans les zones sinistrées surtout, ADRA travaille avec les agences des Nations Unies.

13.4.2015 Vanuatu : L'aide d'ADRA

Jimmy.pngDans la nuit du vendredi, 13 mars au samedi, le cyclone « Pam » a balayé l'archipel de Vanuatu, dans le Pacifique Sud, à plus de 300 km/h. Beaucoup de maisons sont complètement détruites, la reconstruction prendra beaucoup de temps.

ADRA Vanuatu est une organisation d’aide locale et elle pris contact immédiatement avec les autorités. Peu de temps après le cyclone, ADRA a commencé à distribuer des paquets de nourriture et de l’eau pour une aide d’urgence, ainsi que des bâches pour une réparation provisoire des toits. D’autres mesures d’aide sont en cours de planification ou déjà en préparation.

Veuillez lire d'avantage de l'aide à Vanuatu.

7.4.2015 Éthiopie : Une journée à « New Hope »

Laissez les enfants Fasige, Tesfa, Kiya et Abdissa vous montrer comment se déroule une journée typique à « New Hope ». Suleiman Bayu, directeur de New Hope, vous en dit plus sur l’Ethiopie et explique pourqoi ces enfants ont besoin d’aide.

16 octobre: Journée mondiale de l'alimentation

31.3.15 Mongolie: Triomphe des produits locaux

150217_COIN_HIS_neu.jpgLa Mongolie est un pays d’Asie centrale marqué par un taux de chômage élevé et une grande pauvreté. Des projets dans les domaines de l’éducation et de la sécurité du revenu essaient de le changer.

Une coopérative dans la province de Bayankhongor se traînait depuis quelque temps, les membres n’avaient plus confiance. Grâce à de l’aide extérieure, elle a pu être remise à flot. Avec une campagne pour la commercialisation de la production et qui prônait la consommation de produits locaux, le chiffre d’affaires a augmenté.

En savoir plus sur le triomphe des produits locaux.

19.3.15 Crise en Syrie : « J’ai peur pour l’avenir de mes enfants »

IMG_3681.jpgLes trois filles rient, leurs visages s’illuminent. Leur vue fait oublier qu’elles ont fui un pays qui depuis maintenant quatre ans ne fournit que des manchettes négatives. Pour l’instant, Ola et ses sœurs ont l’air de filles normales et heureuses.

Depuis que la famille vit au Liban, les filles ne vont plus à l’école. « Il n’y a pas de places libres », nous dit la mère. Elle craint donc pour l’avenir de ses filles. Les trois sœurs aimeraient bien aller à l’école. « Je me ennuie de tous mes amis », déclare Ola, retenant ses larmes.

Votre don permettra à des enfants de réfugiés syriens comme Ola d’aller à école. Ainsi, vous donnez à ces enfants la possibilité de se construire un avenir. Montrez, vous aussi, à ces enfants de réfugiés syriens qu’ils n’ont pas besoin d’avoir peur de l’avenir : Aidez encore aujourd’hui avec votre don.

18.3.15 22 mars : Journée mondiale de l'eau

00trinken.jpgDe l’eau potable : nous en avons tous besoin. Sans eau, il n’y a pas de vie. Trop d’eau peut causer des dommages. Les eaux usées ne peuvent être utilisées que d’une manière limitée ou pas du tout. Si l’eau potable fait défaut, les conséquences sont toujours fatales. Autant pour l’homme que pour l’environnement.

Dans ses projets des moyens de subsistance d’ADRA Suisse, l’eau joue donc un rôle très important. En Somalie, ADRA Suisse s’engage depuis des années afin d’aider les gens de surmonter des petites catastrophes sans aide extérieure. En lire plus sur la Somalie.

16.3.15 Vanuatu : Le cyclone «Pam» laisse un paysage de désolation

Vanuatu2.jpgDans la nuit du vendredi, 13 mars au samedi, le cyclone « Pam » a balayé l'archipel de Vanuatu, dans le Pacifique Sud, à plus de 300 km/h. Beaucoup de maisons sont complètement détruites, le système de communication s’est effondré. De nombreuses îles sont coupées du monde extérieur. Par conséquent, l'étendue du désastre n’est pas encore chiffrée. Le gouvernement a déclaré l'état d'urgence et a demandé de l'aide internationale.

ADRA Vanuatu a déjà commencé à mobiliser des bénévoles pour la distribution de colis d'aide d'urgence. Dans ces paquets, les gens reçoivent du savon, des jeux de filtres d’eau et des jerrycans. D'autres mesures sont en préparation. En outre, des collaborateurs d’ADRA Australie sont sur place, respectivement en route afin de soutenir l'équipe locale. ADRA Suisse participera également à l'aide.

Veuillez s.v.p. soutenir l'aide au Vanuatu avec un don sur CCP 80-26526-3, mention "Cyclone Pam". Un grand MERCI.

4.3.15 8 mars : Journée internationale de la femme

Don.jpgLa journée internationale de la femme est célébrée le 8 mars. Les Nations Unies ont choisi pour cette année le thème : « Autonomisation des femmes - Autonomisation de l’humanité : Imaginez ! »

Lisez l’histoire de Don. Lorsqu’elle avait sept ans, la mère abandonna les trois filles en les laissant à leur sort. Son oncle, malade psychiquement, et sa grande sœur qui avait quitté l’école s’occupaient des deux plus jeunes. Don était négligée lorsque des collaborateurs de « Keep Girls Safe » lui ont rendu visite. Aujourd’hui, elle va à l’école et elle a confiance en soi. Elle veut aider des enfants pauvres quand elle aura terminé ses études.

2.3.15 ADRA a besoin de votre voix

Moldawien-IMG_1760.JPGSur www.saleduck.ch il y a actuellement un sondage pour savoir quelle organisation d’entraide doit être soutenue. Votez pour ADRA Suisse et cliquez sur la page sur le côté gauche sur le logo correspondant. Ce serait formidable si cela fonctionnait. Nous vous en remercions d’avance !





27.2.15 Burkina-Faso : moins de dénutrition chez les nourrissons grâce au soja

20150217_Aischa.jpgAu Burkina-Faso, la situation alimentaire ne s’améliore que très lentement même avec l’aide étrangère. Depuis 2009, ADRA Suisse s’engage pour la sécurité alimentaire dans la région de Toessé afin d’améliorer la sécurité alimentaire de la population.

Dans un nouveau projet, les petits enfants jusqu’à cinq ans jouissent d’une attention particulière. Grâce à de nouvelles méthodes de culture et à du soja, la malnutrition des jeunes enfants peut être combattue. Lisez l’histoire d’Aïcha, une fillette de deux ans et demi qui a maintenant un poids normal.

En savoir plus sur Aïcha.

20.2.15 Ethiopie : les enfants de « New Hope »

20150126_Aster.jpgDepuis septembre 2014 ADRA Suisse soutient le village pour enfants « New Hope » en Ethiopie. L’objectif est d’augmenter sa capacité jusqu’en 2019 et de pouvoir également accueillir des enfants handicapés.

Lisez l’histoire d’Aster : La fille souffre d’un handicap physique, sa mère l’a abandonnée à l’âge de deux ans. Depuis peu, elle se trouve à New Hope, reçoit assez à manger et elle peut aussi aller à l’école. Elle est heureuse et elle a retrouvé confiance.

10.2.15 Bazar de livres : lire pour les enfants en Haïti

« La lumière est dans le livre. Ouvrez le livre tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire. Le livre est la lumière ». Victor Hugo, écrivain Français

Haiti_Kindersklaven.pngUn bazar de livres aura lieu le dimanche, 8 mars, de 11.00 à 16.00 heures au centre Wolfswinkel. Autour d’une tasse de café et avec du gâteau, vous pouvez examiner vos trésors de plus près ou discuter avec d’autres rats de bibliothèque. Toutes les recettes sont destinées au projet en Haïti : Des enfants qui doivent travailler chez des étrangers pour chambre et pension devraient avoir la possibilité de fréquenter l’école.

Des dons de livres peuvent être remis jusqu’au 7 mars au centre Wolfswinkel 36. Vous trouverez toutes les informations dans la brochure (en allemand).

4.2.2015 Genève – St. Moritz ou plutôt Londres – Paris ?

SwissAdventure.jpgL’une de ces villes pourrait être votre prochaine destination. Voulez-vous faire une collecte de fonds pour une bonne cause ? Vous appréciez faire la connaissance de nouvelles personnes et de faire un tour à travers de beaux paysages ? Avez-vous envie de laisser votre tête se reposer pendant quelques jours ?

London-Paris.jpgFitness, de nouvelles connaissances, du plaisir, de l’aventure, l’embarras du choix : cette année, deux tours sont proposés. Vous avez le choix entre Londres – Paris du 22 au 26 juillet ou Genève – St. Moritz du 29 juillet au 2 août. Intéressé ? Alors inscrivez-vous sans tarder, les places étant limitées.

30.1.2015 Séisme à Haïti : 5 années plus tard

Nherinnen4.JPGAu mois de janvier 2010, un gigantesque tremblement de terre dévaste Haïti. ADRA Haïti a fait une compilation de l’aide financée par les bureaux ADRA dans le monde entier. La liste est impressionnante.

Pendant ces 5 années, ADRA Haïti a pu fournir de l’aide pour 12 millions de francs suisses. ADRA Haïti et ADRA Suisse remercient tous les donateurs pour leur soutien. Avec votre solidarité vous avez participé à changer un petit peu le monde.

29.1.2015 Cameroun : Amélioration de la sécurité et de l'hygiène

Verteilung1.jpgEn raison de la crise actuelle en République centrafricaine (RCA), ADRA Suisse a soutenu un projet visant à améliorer la sécurité et l'hygiène des réfugiés dans deux camps. Certaines mesures ne ont pas été mises en œuvre comme prévu parce que la situation initiale avait changé. Mais ADRA Cameroun a trouvé une bonne alternative de sorte que les réfugiés de la RCA pouvaient quand-même bénéficier de l'aide. ADRA Suisse remercie tous les donateurs chaleureusement pour leur générosité.

En savoir plus sur la réalisation.

23.1.2015 Moldavie : le "Rainbow of Hope" reçoit de l’aide pendant 2 années supplémentaires

Kinderzentrum.pngLe centre d’accueil d’enfants "Rainbow of Hope" offre un hébergement et une assistance à des enfants délaissés. Etant donné qu’il ne s’agit que d’un centre de transition, chaque enfant devrait pouvoir vivre et grandir dans une famille. Des collaborateurs formés spécialement s’en occupent.

Avec l’aide de la Fondation Fritz & Martha Reinhardt, ADRA Suisse soutient le centre depuis janvier 2012. Cette aide est maintenant prolongée de deux ans jusqu’à fin 2016.

Lisez d'avantage sur le centre d’accueil d’enfants "Rainbow of Hope".

16.1.2015 Crise au Mali : De la nourriture, de l’eau et de l’hygiène pour les réfugiés au Niger

Niger_Bild.pngDepuis janvier 2012 une guerre civile fait rage au Mali. Beaucoup de familles se sont réfugiées dans la région de Tillabéry, au Niger. L’approvisionnement en eau et en nourriture pour les familles est mauvais. Un manque d’hygiène provoque également des cas de choléra.

Ainsi, dans un camp et dans une ville, 200 familles de réfugiés reçoivent une assistance pendant six mois sous forme de colis alimentaires. Un puits et un point d’eau sont également en cours d’assainissement. Des cours de formation sur l’hygiène aident à endiguer les maladies.

En savoir plus concernant l’aide dans la crise au Mali.

13.1.2015 Crise en Syrie : «Je m’ennuie de tous mes amis»

20141021_Ola.jpgOla est un peu plus audacieuse que ses deux sœurs, elle répond à la plupart des questions. Mais toutes les trois peuvent rire. Depuis qu’elles se trouvent au Liban, les trois filles ne sont plus allées à l’école faute de places. La mère craint donc pour l’avenir de ses enfants.  

Afin de mieux traiter les traumatismes, mais aussi pour réduire les tensions, une école située à Bourshrieh dans le district El-Metn à l’est de la capitale Beyrouth, organise régulièrement des activités pour les enfants et leurs familles. Fin septembre un tel événement a eu lieu. Les enfants et les parents ont pu oublier pendant quelque temps leurs soucis.

ADRA Liban a rendu visite à trois familles afin de faire connaissance de plus près avec des bénéficiaires potentiels. Lisez leurs histoires.

9.1.2015 Philippines : A l’abri des éléments naturels

Shelter.jpgLa remise en état des habitations aux Philippines est terminée. Lors d’un sondage, les bénéficiaires ont déclaré se sentir plus en sûreté dans leur maison qu’auparavant. La distribution des matériaux était parfois difficile, mais les bénéficiaires sont très contents de la qualité.

Voici un résumé concernant les travaux de réparation aux Philippines.

5.1.2015 Myanmar : donner un sens à la vie

Myanmar.pngDepuis la mi-avril 2014, ADRA Suisse soutient un projet pilote au Myanmar d’une formation professionnelle de courte durée. De jeunes chômeurs ont le choix entre trois professions. Ensuite, ils devraient avoir accès plus facilement à des emplois mieux rémunérés. Un employé communal et un père de famille témoignent des changements et des opportunités qu’ils voient.

Spenden_fr.png

Rapport annuel 2015

  • Preview Page 0

Pas de bulletin de versement ?

Dons par e-banking : sans frais pour ADRA

Vous avez un accès à post finance ou e-banking et vous voulez nous verser directement un montant ? C’est facile ! Pas besoin de bulletin de versement et en plus c’est gratuit. En effet, un paiement au guichet avec un bulletin de versement engendre des frais qui sont déduits de la donation. Le prélèvement peut varier entre 90 cts à CHF 3.55 selon le montant versé.

Dans la zone où vous entrez vos paiements, choisissez le BV rouge, si nécessaire. Indiquez le CCP 80-26526-3, le montant et la mention. Ensuite, c’est l’institut financier qui fait le reste. En plus, vous pouvez déduire des impôts les donations que vous avez transmises à ADRA.

IBAN

Le numéro de compte bancaire international (IBAN) est le CH17 0900 0000 8002 6526 3.

facebook-icon.png